Avertissement

Impossible de supprimer le dossier. Chemin : [ROOT]/administrator/cache/com_content

« Envoyez des diplomates… pas des tanks ! »

Daniel de Wolff

C’est le slogan d’UNITE4PEACE, un nouveau groupe apolitique qui milite pour que la guerre russo-ukrainienne cesse. Il rassemble des personnes de toutes nationalités : ukrainienne, belge, russe, allemande, française, etc. Rencontre avec Daniel de Wolff, son fondateur.

BIOTEMPO - Qui êtes-vous Daniel de Wolff ?
Daniel de Wolff - Je suis un simple citoyen, j’habite et je travaille à Bruxelles. J’essaie de vivre de façon responsable, je mange bio, je roule à vélo, j’aime lire et voyager, je m’intéresse au monde et à d’autres cultures. Je suis aussi le père de trois enfants et je me préoccupe de leur avenir. Pendant la pandémie, la dégradation de nos droits fondamentaux m’avait particulièrement irrité. Je suis plutôt réservé et introverti, mais cette période m’avait choqué et elle a réveillé l’activiste en moi. J’ai lancé la « Zone libre » avec deux autres personnes, pour nous exprimer contre le CST, contre la loi pandémie, et contre la polarisation et l’exclusion d’une partie de la population.

BT - Quel message voulez-vous faire passer avec UNITE4PEACE ?
DdW- Rassemblons-nous ! Sors de ton divan et viens nous rejoindre !
Se rassembler, c’est important, car ça nous montre qu’on n’est pas seuls. Ça permet aussi de préparer des actions, de financer des outils de communication et enfin, d’avoir du poids quand nous nous adressons aux politiciens.
Nous voulons susciter une volonté globale pour éteindre ce feu et ne pas alimenter cet embrasement. Notre slogan principal est : « Envoyez des diplomates, pas des tanks ! » Nous considérons la politique actuelle comme aberrante. 
Le groupe permet aussi de nous informer correctement. Car si on suit la logique de nos médias, la guerre a commencé le 24 février 2022. C’est un positionnement qui place le conflit hors de son contexte historique et géopolitique. Nous vivons une période extrêmement intéressante, mais aussi dangereuse. Il faut que nous participions de nouveau à la vie civile et que nous fassions entendre notre voix. La société, c’est nous ! Participer n’est pas un luxe ! 

BT - Selon vous, la guerre n’était pas inévitable…
DdW - La guerre n’aurait pas dû avoir lieu. Je ne vais pas aller ici dans les détails, mais aujourd’hui, il est évident que la guerre en Ukraine est une guerre entre la Russie et l’OTAN. Jamais dans l’histoire de l’humanité nous n’avons été aussi près d’un conflit direct entre deux pouvoirs atomiques. On dirait que notre caste politique a complètement perdu la tête et veut nous pousser vers une guerre ouverte contre la Russie. Car il semble qu’il n’y ait plus de limites. L’UE a créé un « fonds pour la paix » qui sert à acheter des armes pour l’Ukraine. L’OTAN a entraîné et armé l’armée ukrainienne. Nous sommes de facto en guerre contre la Russie. Je n’ai pas voté pour. Et vous ?

BT - Vous vous indignez devant l’indifférence globale…
DdW - Oui, on a oublié ce qu’est la guerre. Il y a quelques années, j’ai publié le journal intime de mon arrière-grand-père qui avait survécu aux tranchées de la Somme.  Au début, il parle de l’euphorie de défendre la patrie contre l’ennemi, mais à la fin du livre, il crie son dégoût de la politique avec un profond désir de pacification. C’est fou comme la guerre de 1914 avec cette euphorie nationaliste ressemble à ce que l’on vit aujourd’hui.
Ma famille a souffert terriblement pendant les deux guerres. Personne ne devrait vivre un tel sort. N’oublions pas que ceux qui nous poussent dans la guerre ne sont pas ceux qui se battent sur les champs de bataille, ce ne sont pas non plus ceux qui y meurent.
Depuis un an, environ 250 000 soldats ukrainiens sont morts, entre 300 000 et 400 000 ont été blessés, selon l’expert militaire l’ancien colonel Douglas McGregor. Je suis sûr que les familles de ces soldats auraient préféré des pour
parlers de paix et ils doivent se demander si tout cela valait vraiment la peine.
N’oublions jamais que nous sommes une famille d’êtres humains, avec les mêmes aspirations et le même amour pour nos fils, nos pères, nos enfants et nos amis. 

Rejoignez UNITE4PEACE
sur Telegram : www.t.me/unite4peace et
sur Facebook Unite for peace - Belgium

Inscrivez-vous à notre newsletter

Zèbre Magazine

Image

Une question ?

À propos

Dénomination sociale
Biotempo société anonyme 

Siège social
Chaussée d’Ottenbourg 420
B - 1300 Wavre
TVA / Numéro d'entreprise
BE 0644 497 692

Téléphone + 32 478 81 41 28